31 août 2005

Texte E: esclavage et torture

« la torture est le moyen d’investigation le plus exact à nos yeux. Quand des esclaves et des hommes libres ont assisté à un même fait, et qu’il faut éclairer un coin obscur, vous ne vous fiez pas aux témoignages des hommes libres, mais vous faites mettre des esclaves à la torture. »Isée, Sur l’héritage de Ciron, 12.
Posté par Loic Bureau à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2005

Texte A : Critère de la citoyenneté : exercice des fonctions de juge et de magistrat.

6 Le citoyen au sens strict, aucun caractère ne le définit mieux que la participation à l'exercice des pouvoirs de juge et de magistrat . Or, parmi les magistratures, les unes sont limitées en durée, de sorte que certaines ne peuvent absolument pas être exercées deux fois par la même personne, ou du moins ne le sont qu'après un intervalle de temps bien défini; d'autres sont de durée illimitée, comme celle de juge ou de membre de l'Assemblée.7 Peut-être, il est vrai, pourrait-on dire que ce ne sont pas là des magistrats et que ces... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte B: L'activité religieuse du citoyen

Comme il était naturel du moment qu'il existait des enfants de sa fille, jamais il n'a offert un sacrifice sans nous; qu'il fut petit ou grand, toujours nous y assistions et y participions. Et ce n'est pas à ces seules cérémonies qu'il nous conviait; mais il nous conduisait toujours aux Dionysies des champs; nous assistions aux représentations avec lui, assis à coté de lui, et nous allions chez lui pour célébrer toutes les fêtes. Lorsqu'il sacrifiait à Zeus Ktesios, sacrifice auquel il donnait un soin particulier, ou il n'admettait ni... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte C: Les critères d’accès à la citoyenneté : la naissance

« on définit dans l’usage le citoyen celui qui est né de deux parents citoyens et non d’un seul, son père ou sa mère ; d’autres remontent même plus haut par exemple jusqu’à deux ou trois aïeux, ou davantage encore. En face d’une telle définition d’ordre politique et concise, certains se posent la question : et ce troisième ou quatrième aïeul, comment sera-t-il citoyen ? Gorgias de Leontinoi, peut-être à moitié conscient de la difficulté, moitié par ironie disait : « les ustensiles cinq par les fabricants de mortier sont des mortiers,... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte D: L’inscription dans le déme à Athènes

"Prennent part à la politeia ceux qui sont nés de parents ayant tous deux le droit de cité. Les jeunes gens sont inscrits au nombre de démotes à l’âge de 18 ans. Moment de l’inscription, les démotes , après serment, des sites par un vote : - premièrement s’ils ont l’âge exigé par la loi : en cas de décision contraire, il retourne parmi les enfants ;- deuxièmement s’ils sont de condition libre et de naissances légitimes. Celui que les démotes repousse par leur vote, comme n’étant pas de condition libre, peut faire appel au... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte F: Démosthène se défend contre Euboulidès qui l’accuse d’être devenu illégalement un citoyen athénien.

« Je suis donc bien Athénien par ma mère comme par mon père: vous le savez tous maintenant, par les témoignages que vous venez d'entendre, d'une part; et, de l'autre, par ceux qui concernaient mon père tout à l'heure. Il me reste a vous parler de moi ; un mot suffit, je pense, et il tranche tout : né de deux Athéniens, ayant hérite du bien et du génos de mon père, je suis citoyen. Néanmoins, je produirai toutes les preuves que de droit: je ferai attester que j'ai été introduit dans ma phratrie; que j'ai été inscrit sur la liste... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2005

Texte G: L'éphébie.

"XLII. L'état actuel du gouvernement est le suivant. Prennent part au gouvernement ceux qui sont nés de parents ayant tous deux le droit de cité. Les jeunes gens sont inscrits au nombre des démotes à l'âge de dix-huit ans. Au moment de l'inscription, les démotes, après serment, décident par un vote: premièrement, s'ils ont l'âge exigé par la loi - en cas de décision contraire, ils retournent parmi les enfants; deuxièmement, s'ils sont de condition libre et de naissance légitime. Celui que les démotes repoussent par leur... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte H: Appolodore accuse la belle Neera de se faire passer illégitimement pour une épouse de citoyen athénien

Appolodore s'adresse à l'assemblée des citoyens "Il y a d abord une loi imposée au peuple: il lui est interdit de faire Athénien quiconque n'aura pas mérité, par d'éminents services envers Athènes, de devenir citoyen ; en outre, une fois que le peuple a consenti et octroyé ce privilège, il faut, pour que celui-ci ait force de loi, qu'il soit confirmé à l'Assemblée suivante par six mille Athéniens au moins votant au scrutin secret. (90) Les prytanes sont chargés de placer les urnes et de remettre les jetons de vote... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte I: Demosthène se défend contre Euboulidès qui l’accuse d’être devenu illégalement un citoyen athénien.

« à peine mon nom fut-il appelé qu’il bondit à la tribune et se met à me calomnier, parlant vite, d’abondance et à grands cris -vous l’avez vu faire !- sans produire un témoin à la plus de ces accusations, ni parmi les démotes ni parmi les autres athéniens ;.et il invite l’assemblée à l’exclure.Je demandais que l’affaire fut renvoyée au lendemain, parce qu’il était tard, que je n’avais personne pour m’assister et que j’étais pris de court : ainsi il pourrait développer son accusation à loisir et produire des témoins s’il en ... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2005

Texte J: Inscription en l'honneur d'Eudemos de Platées (330/29 av. J.C.)

    Sous l'archontat d'Aristophon, la tribu Leontis exerçant la neuvième prytanie, Antidoros fils d'Antinous du dème de Paiania étant secrétaire, le 11 du mois Thargélion, 19e jour de la prytanie. Aristophanes du dème d'Euonymeia étant épistate des proèdres.     Le peuple a décidé, sur proposition de Lycurgue, fils de Lycophron du dème des Boutades. Puisque Eudemos a annoncé au peuple, précédemment, qu'il donnerait pour la guerre, si cela était nécessaire, 4 000 drachmes; et puisqu'aujourd'hui il a donne mille... [Lire la suite]
Posté par Loic Bureau à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]